Le forum compte déjà 55 californiens depuis son ouverture le 25 septembre 2011 =D
Nous souhaitons la bienvenue à gasxyr, le dernier à nous avoir rejoins !
Crispy Queen ouvre son tumblr officiel ! Ne résistez pas, vous aimez commérer autant que nous !

Partagez | 
 

 Catalina&Carter ㄨ There's no other place that I'd rather be than Los Angeles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

hey ! nice to meet you
i wanna know everything about you
Kappa Tau Gamma

☞ messages : 1980
☞ years old : 24
☞ pseudo : Ludo', Lulu, tonton Lulu, Ludo' Pan, Chaton, Loulou comme tu veux !
☞ crédits : Avatar par Petty-faction et signature par Tumblr
☞ célébrité : Alex Pettyfer
☞ la fraternité : Etre leadeur des Kappa' ça n'a pas de prix
☞ mood : Ca va toujours très bien.


→ tell me something i don't know
☞ quote: La vulgarité ça me casse les couilles.
☞ studies: Sport, option espagnol.
☞ relationships:

MessageSujet: Catalina&Carter ㄨ There's no other place that I'd rather be than Los Angeles.   Mar 21 Fév - 16:40



CATALINA & CARTER. Je veux partir, partir sans carte très loin, loin, là ou je ne me ferai pas enfermer par la même occasion, là où le soleil s’abbat... dans la chaleur de Los Angeles.
Les semaines passent et se ressemblent. Enfin ça, c’est ce qu’on dit, mais pour ma part, je n’avais pas vraiment l’impression. Chaque jour était un nouveau défi où de nouvelles surprises nous tombent dessus. Des surprises bonnes comme mauvaises mais ces derniers temps, je n’allais me plaindre de rien. J’avais connu une passe où il y a quelques temps qui m’avait poussé à me cloitrer chez moi. Voilà les effets que les gens de Cambria vous font, ils vous fusillent à coups de regards mais surtout à coups de rumeurs qui vous mettent K.O sans que vous puissiez y faire face. Mais quoi qu’il en soit pour ce week-end, Cambria pouvait aller se faire foutre. Ce week-end c’était… direction Los Angeles ! Je ne tenais presque plus en place depuis le début de semaine, ne cessant de parler de ce week-end dans notre ville natale. Je ne savais vraiment pas comment la remercier pour ce cadeau et je savais qu’il fallait que je trouve, bien que cela était loin d’être évident. Enfin pour le moment tout ce qui comptait, c’est que mes pieds touchaient à nouveau le sol de Los Angeles. C’était rien, c’était juste le sol de l’aéroport mais bordel, ça faisait un bien fou. Un sourire presque idiot était accroché à mes lèvres depuis l’atterrissage dans la ville et ce dernier ne semblait pas vouloir s’en aller. Mais se fut jusqu’à ce que nous puissions récupérer nos bagages. « Elle était aussi grosse que ça ta valise quand on est parti ? » Un week-end à Los Angeles, seulement un week-end, deux jours uniquement, et voilà l’énorme valise alors je n’osais imaginer ce qu’elle devait emmener pour partir deux semaines. Je me sentais quasi ridicule avec mon sac de sport juste à côté qui d’ailleurs, n’était même pas à moitié plein. Les femmes j’vous jure, par moment je me demande pourquoi elles ont besoin de pas moins de dix jeans pour seulement trois jours…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hey ! nice to meet you
i wanna know everything about you
Tri Pi

☞ messages : 784
☞ years old : 21
☞ pseudo : HerSunshine. mais tu peux m'appeler Charlyne, Cha', Chalou ou tout un tas de surnoms débiles (Choupinette c'est pas débile !), il y en a qui se gêne pas (a)
☞ crédits : HerSunshine./Tumblr
☞ célébrité : Jordana ULTRA HOT Brewster
☞ la fraternité : Tri Pi en force !
☞ mood : Un coup ça va, un coup ça va pas mais généralement, ça va. Rassuré j'espère ?


→ tell me something i don't know
☞ quote: « Il faut se ressembler un peu pour se comprendre, mais il faut être un peu différent pour s'aimer. »
☞ studies: Le sociale avec comme option littérature
☞ relationships:

MessageSujet: Re: Catalina&Carter ㄨ There's no other place that I'd rather be than Los Angeles.   Mar 21 Fév - 23:25



Like a flower Waiting to bloom Like a lightbulb In a dark room I'm just sitting here waiting for you To come on home and turn me on Like the desert waiting for the rain Like a school kid waiting for the spring I'm just sitting here waiting for you To come on home and turn me on My poor heart It's been so dark Since you've been gone After all your the one who turns me off You're the only one who can turn me back on Make me come alive, come on and turn me on Touch me, save my life, come on and turn me on I'm too young to die, come on and turn me on Turn me on, turn me on, turn me on



Et voilà, c'était le grand jour. Adieux Cambria et bonjour Los Angeles. J'avais vraiment hâte d'y être et cela, même si c'était pour un seul et unique week-end. Dans l'avion, je ne tenais pas en place, je me levais dès que je le pouvais, j'allais aux toilettes, je revenais, j'allais me chercher à manger, je m'asseyais, faisais un tour dans les rangs... J'étais à la fois excitée, anxieuse par ce qu'il nous attendait là-bas et aussi, débordante d'énergie. Pourtant, je n'avais pas dormi beaucoup cette nuit et pour une fois, ce n'était pas à cause de ce petit bout de choux, juste à cause de ce voyage. J'évitais les questions préférant me faire mes propres réponses une fois arrivée et par chance, ce vol qui me parut une éternité finit par prendre fin. Arrivant à l'aéroport, je dus me retenir pour ne pas courir partout, sauter de joie ou encore crier comme une folle. Serrant les dents, tapotant mes doigts contre ma jambe, je souriais en attendant que ma valise fasse son apparition. Mais bordel, c'est quand qu'elle arrive ? Ah bah quand-même ! Je m'empressais de tirer cette dernière hors du tapis roulant, tirant dessus comme une sauvage impatience -et il faut dire que c'est ce que j'étais à cet instant !- avant de me tourner vers Carter, heureuse qu'on soit envie arrivés. « A toi aussi t’as l’impression qu’elle était plus grosse à Cambria ? J’espère que j’ai rien oublié ! » Bien sûr, je rigolais en disant cela. J'avais emporté pour deux semaines dedans c'est juste que, j'étais une femme qui plus est, enceinte, qui n'en faisait qu'à sa tête. Je préférais avoir le choix et ne pas être prise au dépourvu à la dernière minute !

.............................



« How long I'll wait Just to say goodbye Ten different ways to enjoy this night Can't do this anymore Won't feel you anymore How long I'll wait Just to say goodbye You could never let me in Holding on until the end The time I waste just to say goodbye Out of your way I could do this right Can't see you anymore Won't feel you anymore How long I'll stay Just to say goodbye, say goodbye Leaving all the fights and all Summer's getting colder Drive all night to hold you tight Back to California. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hey ! nice to meet you
i wanna know everything about you
Kappa Tau Gamma

☞ messages : 1980
☞ years old : 24
☞ pseudo : Ludo', Lulu, tonton Lulu, Ludo' Pan, Chaton, Loulou comme tu veux !
☞ crédits : Avatar par Petty-faction et signature par Tumblr
☞ célébrité : Alex Pettyfer
☞ la fraternité : Etre leadeur des Kappa' ça n'a pas de prix
☞ mood : Ca va toujours très bien.


→ tell me something i don't know
☞ quote: La vulgarité ça me casse les couilles.
☞ studies: Sport, option espagnol.
☞ relationships:

MessageSujet: Re: Catalina&Carter ㄨ There's no other place that I'd rather be than Los Angeles.   Mer 22 Fév - 0:14

Ce jour-là, je l’avais attendu depuis que Catalina m’avait offert ces billets d’avion. Pas un jour jour ne s’était écoulé sans que je puisse penser à ce week-end qui ne voulait décidément pas arriver. Les journées me paraissaient bien trop longues bien que ces dernières se passaient en majeur parti du temps en compagnie de Cat’ mais malgré tout, la seule chose qui me faisait envie c’était de retourner dans ma ville natale, ce que j’attendais depuis presque six ans maintenant, depuis qu’en fait, j’avais quitté Los Angeles. Dans l’avion ça avait été l’enfer mais enfin, nous étions là. Tellement excité que j’étais, je m’emparais tout simplement de mon sac presque aussi léger qu’une plume afin de le balancer sur mon épaule et puis je laissais Catalina se démerder avec sa grosse valise. Je l’avais aperçu en train d’extirper cette dernière du tapis et je me disais alors que j’étais un vrai con à la laisser s’occuper de cette énorme valise seule. Mais apparemment, ça n’avait pas l’air de la dérange plus que ça en vu de son énorme sourire. « Elle me paraissait déjà énorme là-bas mais là ça à l’air d’être pire ouais ! Te connaissant, t’hésiteras sans doute pas à m’entrainer dans les magasins avant que l’on rentre… » Bah oui après tout, faire ses achats à Los Angeles, ça serait sans aucun doute mieux que de les faire à Cambria. Finalement, je me décidais tout de même à taper sur la main de Cat’ tenant sa valise afin de m’emparer de cette dernière. Quel homme parfait je faisais des fois. « On prend un taxi, on dépose nos affaires à l’hôtel et on cherche les zigotos hein ! » Je n’attendais pas une réponse de cette dernière pour presque foncer vers la sortie de l’aéroport, trainant son énorme valise derrière moi, manquant au passage de percuter quelques gars qui se trouvaient sur mon chemin. Tout ce que je voulais, c’était retourner dans la rue, là où nous avions trainer avec la bande quelques années plus tôt, espérant les revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hey ! nice to meet you
i wanna know everything about you
Tri Pi

☞ messages : 784
☞ years old : 21
☞ pseudo : HerSunshine. mais tu peux m'appeler Charlyne, Cha', Chalou ou tout un tas de surnoms débiles (Choupinette c'est pas débile !), il y en a qui se gêne pas (a)
☞ crédits : HerSunshine./Tumblr
☞ célébrité : Jordana ULTRA HOT Brewster
☞ la fraternité : Tri Pi en force !
☞ mood : Un coup ça va, un coup ça va pas mais généralement, ça va. Rassuré j'espère ?


→ tell me something i don't know
☞ quote: « Il faut se ressembler un peu pour se comprendre, mais il faut être un peu différent pour s'aimer. »
☞ studies: Le sociale avec comme option littérature
☞ relationships:

MessageSujet: Re: Catalina&Carter ㄨ There's no other place that I'd rather be than Los Angeles.   Mer 22 Fév - 0:35

Aujourd’hui ou plutôt, ces deux prochains jours, il n’y aura pas de disputes, pas de conversations sérieuses juste Los Angeles et nous ! Je ne ferais pas crises, je ne me prendrais pas la tête, je profiterais seulement de ce bout de paradis qui s’offrait à nous. Les semaines qui avaient précédé m’avaient paru si longue. Tous les jours je marquais mon calendrier d’un coup de stylo tel une enfant entendant Noël. Pwaa, ce n’était pas Noël là, c’était encore mieux ! Observant ma valise sous toutes ses formes comme si c’était la première fois qu’elle se retrouvait face à moi, je vins à hausser les épaules. Elle était tout à fait normale cette valise, juste un peu grosse pour deux jours mais ça, il ne fallait pas faire attention, j’avais pris tout ce qui m’était passé sous la main. « Faire les boutiques à Los Angeles, c’est cent fois mieux qu’à Cambria. Y a rien là-bas ! Et puis, on peut faire ça à la dernière minute, j’en ai pas pour très longtemps. » Pas pour longtemps… Oui bon, cela voulait dire que je n’en aurais pas pour une journée au complète et encore heureux sinon, on n’aurait rien le temps de faire. Je laissais Carter prendre ma valise en souriant, quelque peu déconner de la vie réelle, dans mon monde. Ça c’était chez nous ! « Ça me va parfaitement ouais. » Bien que ce n’était pas une question, plutôt une information, je ne pus qu’approuver, impatience d’arriver à l’hôtel et de partir à la recherche de la petite bande.

.............................



« How long I'll wait Just to say goodbye Ten different ways to enjoy this night Can't do this anymore Won't feel you anymore How long I'll wait Just to say goodbye You could never let me in Holding on until the end The time I waste just to say goodbye Out of your way I could do this right Can't see you anymore Won't feel you anymore How long I'll stay Just to say goodbye, say goodbye Leaving all the fights and all Summer's getting colder Drive all night to hold you tight Back to California. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hey ! nice to meet you
i wanna know everything about you
Kappa Tau Gamma

☞ messages : 1980
☞ years old : 24
☞ pseudo : Ludo', Lulu, tonton Lulu, Ludo' Pan, Chaton, Loulou comme tu veux !
☞ crédits : Avatar par Petty-faction et signature par Tumblr
☞ célébrité : Alex Pettyfer
☞ la fraternité : Etre leadeur des Kappa' ça n'a pas de prix
☞ mood : Ca va toujours très bien.


→ tell me something i don't know
☞ quote: La vulgarité ça me casse les couilles.
☞ studies: Sport, option espagnol.
☞ relationships:

MessageSujet: Re: Catalina&Carter ㄨ There's no other place that I'd rather be than Los Angeles.   Mer 22 Fév - 9:18

Deux jours c’était bien trop peu en y réfléchissant bien, c’était absolument rien lorsque l’on rêvait depuis presque six longues années de partir. J’aurais tellement voulu avoir un aller simple pour Los Angeles et refaire ma vie ici, la faire avec Catalina notamment et ce petit gars qui un jour ou l’autre, viendrait à pointer le bout de son nez. S’il y avait bien une chose qui m’excitait autant que L.A ces derniers temps, c’était bien le fait de savoir à quoi se monstre ressemblerait. S’il aurait mes yeux et le caractère de Cat’ ou bien inversement, bref, ces derniers temps, cela me rongeait bien que je n’essayais de ne pas trop en parler. Il fallait mieux profiter de ces moments où il n’était pas encore là et où nous étions encore assez libre car je me doutais bien qu’une fois ce petit né, le temps libre que nous avions en ce moment, nous devrions les consacrer à lui. Enfin pendant deux jours, j’éviterais plutôt de penser à lui comme j’y pensais ces derniers temps. « Rien d’étonnant, tu peux pas rentrer grand chose en plus dans ta valise il me semble. » Catalina dans une boutique dix minutes, ça pouvait déjà donner des désastres, puis, je n’allais quand même pas passer ma vie avec elle dans les magasins, nous n’étions pas vraiment là pour ça, enfin, il ne me semblait pas. J’avais envie de sauter dans tous les sens dans l’aéroport et j’étais convaincu que cette excitation pouvait se sentir, cela devait bien être pour cela que quelques gars nous regardaient bizarrement. Enfin, la plupart n’avait pas l’air d’être de L.A du coup, c’était le dernier de mes soucis. Sortant enfin de l’aéroport, j’en profitais pour humer l’air de la ville avant de faire signe à un taxi. Bon Dieu, ça fait du ben de revenir à la maison ! Je ne savais pas vraiment si je réalisais où j’étais car tout cela semblait être comme un rêve. La dernière fois que j’étais venu à l’aéroport, j’avais piqué ma crise en me faisant trainer par mon père parce que je prenais l’autre direction avec un aller simple pour Cambria dans la poche. Demain n’avait pas intérêt à venir si rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hey ! nice to meet you
i wanna know everything about you
Tri Pi

☞ messages : 784
☞ years old : 21
☞ pseudo : HerSunshine. mais tu peux m'appeler Charlyne, Cha', Chalou ou tout un tas de surnoms débiles (Choupinette c'est pas débile !), il y en a qui se gêne pas (a)
☞ crédits : HerSunshine./Tumblr
☞ célébrité : Jordana ULTRA HOT Brewster
☞ la fraternité : Tri Pi en force !
☞ mood : Un coup ça va, un coup ça va pas mais généralement, ça va. Rassuré j'espère ?


→ tell me something i don't know
☞ quote: « Il faut se ressembler un peu pour se comprendre, mais il faut être un peu différent pour s'aimer. »
☞ studies: Le sociale avec comme option littérature
☞ relationships:

MessageSujet: Re: Catalina&Carter ㄨ There's no other place that I'd rather be than Los Angeles.   Mer 22 Fév - 11:15

Ce moment que j’attendais depuis si longtemps était enfin arrivé. On était de retour à Los Angeles et quelque chose me disait que le retour allait être difficile. C’était toujours la même chose, les souvenirs qui remontaient à la surface ou encore cette sensation de déjà vue. Oui bon en même temps, ce n’était pas comme si je mettais les pieds dans cet aéroport pour la première fois seulement, je me rappelais de la dernière fois que je m’étais rendue ici. C’était voulu or, laisser la bande derrière moi, ça n’avait pas été facile. Je les avais observé jusqu’à ce que l’avion décolle, les larmes aux yeux en soupirant à chaque seconde qui s’écoulait. Ce sourire qui illuminait mon visage depuis le décollage ne voulait s’effacer et, ce n’était pas plus mal ! « Si je pourrais, tu sauteras dessus pour la fermer. » Après tout, il n’y avait rien à Cambria et avec ce ventre qui grossissait de jour en jour, il me fallait vraiment des fringues. Je ne demandais pas qu’il m’accorde une journée complète, seulement quelques minutes de son temps et je savais qu’il allait finir par craquer. Accélérant le pas, nous sortions de bâtiment à toute vitesse. J’observais les alentours comme si c’était la première fois que j’y mettais les pieds. Levant la tête, je tournais sur moi-même avant de fixer le taxi : « Enfin à la maison. » Je m’approchais de celui-ci en tirant Carter par la main pour qu’il se dépêche puis, ouvris le coffre de la voiture pour qu’il y dépose nos bagages. J'étais une vraie gosse ici, je retrouvais mon adolescence, celle que j'avais perdu en quittant ma ville natale. ça y est les amis, Catalina is back ! Et pas qu'à moitié pour une fois. LOS ANGELES !!!!!!!

.............................



« How long I'll wait Just to say goodbye Ten different ways to enjoy this night Can't do this anymore Won't feel you anymore How long I'll wait Just to say goodbye You could never let me in Holding on until the end The time I waste just to say goodbye Out of your way I could do this right Can't see you anymore Won't feel you anymore How long I'll stay Just to say goodbye, say goodbye Leaving all the fights and all Summer's getting colder Drive all night to hold you tight Back to California. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hey ! nice to meet you
i wanna know everything about you
Kappa Tau Gamma

☞ messages : 1980
☞ years old : 24
☞ pseudo : Ludo', Lulu, tonton Lulu, Ludo' Pan, Chaton, Loulou comme tu veux !
☞ crédits : Avatar par Petty-faction et signature par Tumblr
☞ célébrité : Alex Pettyfer
☞ la fraternité : Etre leadeur des Kappa' ça n'a pas de prix
☞ mood : Ca va toujours très bien.


→ tell me something i don't know
☞ quote: La vulgarité ça me casse les couilles.
☞ studies: Sport, option espagnol.
☞ relationships:

MessageSujet: Re: Catalina&Carter ㄨ There's no other place that I'd rather be than Los Angeles.   Mer 22 Fév - 21:35

Jamais je n’avais cru que je pourrais un jour retourner à Los Angeles, du moins, pas avant plusieurs années, pas avant d’être recruté par les Lakers pour faute de moyen. Si j’avais eu l’argent nécessaire, bien sur que je serais déjà parti m’installer dans ma ville natale, mais ce n’était pas le cas, enfin ce n’était plus le cas depuis quelques semaines maintenant. Mais cet argent, je ne pouvais pas l’utiliser à tord dorénavant. Un loyer à payer, ma scolarité également puis il faudra très bientôt penser aux besoins de ce petit gars, faire trente-six mille achats afin qu’il dispose de tout ce dont il a besoin une fois qu’il sera parmi nous. Puis il fallait aussi penser à acheter des nouveaux vêtements à Cat’ parce que c’est pas tout, mais ça grossissait de plus en plus quoi. « Bah tu pourras pas sauter dessus toi-même ? » C’était un peu méchant en y réfléchissant mais j’espérais qu’elle ne verrait pas les choses comme moi, ce qui pourrait sans doute paraître peu évident. Carter qui faisait les boutiques… c’était encore du jamais vu ça et si cela devait arriver aux oreilles de Crispy Queen restée à Cambria, ça serait la risée. Quoi que, rien à foutre, elle serait juste jalouse de ne pas être à notre place (a) Une fois sortis de l’aéroport, nous étions pire que des gosses dans un magasin de bonbons, c’était hallucinant. Le taxi à qui j’avais fais un signe s’était arrêté devant nous. « Ca fait du bien non ? » La jeune femme me tira brusquement par la main, sans aucun doute parce qu’elle avait autant hâte de faire un tour dans la ville que moi. La laissant ouvrir le coffre, je balançais rapidement mon sac à l’intérieur avant de soulever la valise de la brunette. « Putain heureusement que j’suis pas un gringalet ! », lâchais-je tout en la déposant dans le coffre avant de refermer ce dernier. Sérieusement, y’avait quoi là dedans ? Des encyclopédies ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hey ! nice to meet you
i wanna know everything about you
Tri Pi

☞ messages : 784
☞ years old : 21
☞ pseudo : HerSunshine. mais tu peux m'appeler Charlyne, Cha', Chalou ou tout un tas de surnoms débiles (Choupinette c'est pas débile !), il y en a qui se gêne pas (a)
☞ crédits : HerSunshine./Tumblr
☞ célébrité : Jordana ULTRA HOT Brewster
☞ la fraternité : Tri Pi en force !
☞ mood : Un coup ça va, un coup ça va pas mais généralement, ça va. Rassuré j'espère ?


→ tell me something i don't know
☞ quote: « Il faut se ressembler un peu pour se comprendre, mais il faut être un peu différent pour s'aimer. »
☞ studies: Le sociale avec comme option littérature
☞ relationships:

MessageSujet: Re: Catalina&Carter ㄨ There's no other place that I'd rather be than Los Angeles.   Mer 22 Fév - 23:34

Au début, je ne savais pas si je devais ou non faire un cadeau de la sorte. Je ne savais pas si Carter était pour ou non. Après tout, il y avait beaucoup de souvenirs à Los Angeles, des bons comme des mauvais et tout ceux-ci refirent surface une fois arrivés à l’aéroport. Face à sa remarque, je ne savais pas si je devais rigoler, pleurer ou bien m’énerver. Sans vraiment réfléchir, je me mis à répondre rapidement : « Non t’es fou, je vais froisser tous mes fringues si je saute dessus. Et puis c’est toi qui saute sur tout, pas moi ! » Me rendant compte de ce que je venais de dire, je lançais un bref regard à Carter avant d’accélérer le pas comme si de rien était. Je ne voulais pas dire ça ! Enfin si, le début, puisque j’avais grossi et donc m’assoir sur une valise remplie de vêtements, ce n’était pas une bonne idée si je souhaitais les garder intact. Quant à la suite, c’était sorti tout seul. On va dire que c’était une vengeance suite à ses propos suspects de tout à l’heure. Une fois à l’extérieur, j’observais l’horizon les yeux pleins de paillettes et de rêves. « Je sais pas si on arrivera à repartir ! » Si ça faisait du bien ? C’était le paradis oui ! Il n’y avait rien de mieux que de revenir chez soi après tant de temps d’absence. Tout était si grand comparé à Cambria… Non en fait, ce n’était pas comparable ! Los Angeles, c’était tout alors que Cambria, ce n’était rien d’autre que de la terre, de petits bâtiments et une centaine d’étudiants plus incultes les uns que les autres. Alors que j’entrainais Carter jusqu’au taxi, je le regardais mettre les affaires dans le coffre en souriant. « Si t’en étais un tu crois que je sortirais avec toi ? » Dis-je en soupirant désespérément avant de monter à l’arrière du taxi. J’adorais l’embêter et, encore plus sur notre territoire. Cette ville me redonnait de la force. Aujourd’hui, je n’étais plus enceinte, je n’étais plus énervée, je ne me posais pas de questions, j’étais Catalina Anderson de Los Angeles, encore adolescente voire enfant dans sa tête. Que du bonheur !

.............................



« How long I'll wait Just to say goodbye Ten different ways to enjoy this night Can't do this anymore Won't feel you anymore How long I'll wait Just to say goodbye You could never let me in Holding on until the end The time I waste just to say goodbye Out of your way I could do this right Can't see you anymore Won't feel you anymore How long I'll stay Just to say goodbye, say goodbye Leaving all the fights and all Summer's getting colder Drive all night to hold you tight Back to California. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hey ! nice to meet you
i wanna know everything about you
Kappa Tau Gamma

☞ messages : 1980
☞ years old : 24
☞ pseudo : Ludo', Lulu, tonton Lulu, Ludo' Pan, Chaton, Loulou comme tu veux !
☞ crédits : Avatar par Petty-faction et signature par Tumblr
☞ célébrité : Alex Pettyfer
☞ la fraternité : Etre leadeur des Kappa' ça n'a pas de prix
☞ mood : Ca va toujours très bien.


→ tell me something i don't know
☞ quote: La vulgarité ça me casse les couilles.
☞ studies: Sport, option espagnol.
☞ relationships:

MessageSujet: Re: Catalina&Carter ㄨ There's no other place that I'd rather be than Los Angeles.   Jeu 23 Fév - 9:31

Bon d’accord, il fallait avouer que ce que j’avais sorti une poignée de secondes plus tôt, c’était loin d’être gentil. Ca signifiait pour moi que Cat’ était bien assez lourde pour fermer elle-même sa valise en quelque sorte. Oui c’était méchant, et c’est bien pour cela que je n’avais pas insisté plus sur le sujet, déjà qu’elle devait être tout aussi sous pression que moi à l’idée d’être de retour ici. Je risquerais de me prendre une énorme claque. « Ouais bien sur t’as raison, tu vois la blonde là-bas ? J’en vins alors à pointé une petite blondinette assise sur un siège en train de lire un magazine, une grosse valise à ses pieds. « Elle j’la sauterais bien. » L’ancien Carter se serrait naturellement avancé vers cette dernière afin de lui proposer de passer quelques minutes de folie dans les toilettes mais le nouveau Carter lui, il ne faisait plus que toucher la marchandise avec les yeux et encore, il se retenait par moment pour ne pas s’attirer les foudres de sa petite amie mais il fallait dire que Cat’ avait cherché la merde à cet instant. L’air de Los Angeles devait sans aucun doute lui donner des ailes. Voir les grands immeubles de Los Angeles s’étendre devant nous me procura un long frisson. Bordel il y avait tellement de souvenirs qui remontaient à cet instant et pour le moment, ce n’était que les meilleurs. Je savais que les choses ne serraient pas évidentes si on venait à emprunter différentes rues. Oui, chaque rue à une signification différente à mes yeux après tout. « On reste ici au pire. » Sincèrement, je ne me voyais pas repartir pour Cambria demain soir. Deux jours c’était rien, absolument rien et cela allait passer beaucoup trop vite. Je poussais un soupir suite aux propos de la jeune femme, la laissant grimper dans le taxi avant que je vienne à fermer le coffre. Rapidement, je vins à mon tour à prendre place à l’arrière du véhicule. « Bah dis donc, ça fait toujours plaisir à savoir ça ! », lâchais-je à Cat’ avant de donner l’adresse de l’hôtel au chauffeur. Je pouvais sentir mon cœur battre à toute allure dans ma poitrine et j’avais cette impression que d’un instant à l’autre, ce dernier pourrait quitter mon corps tant il battait fort. C’est limite si je ne tremblait pas d’excitation à cet instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hey ! nice to meet you
i wanna know everything about you
Tri Pi

☞ messages : 784
☞ years old : 21
☞ pseudo : HerSunshine. mais tu peux m'appeler Charlyne, Cha', Chalou ou tout un tas de surnoms débiles (Choupinette c'est pas débile !), il y en a qui se gêne pas (a)
☞ crédits : HerSunshine./Tumblr
☞ célébrité : Jordana ULTRA HOT Brewster
☞ la fraternité : Tri Pi en force !
☞ mood : Un coup ça va, un coup ça va pas mais généralement, ça va. Rassuré j'espère ?


→ tell me something i don't know
☞ quote: « Il faut se ressembler un peu pour se comprendre, mais il faut être un peu différent pour s'aimer. »
☞ studies: Le sociale avec comme option littérature
☞ relationships:

MessageSujet: Re: Catalina&Carter ㄨ There's no other place that I'd rather be than Los Angeles.   Jeu 23 Fév - 10:32

Je me penchais vers Carter pour voir qui était cette blonde en question. Une fois cette dernière dans mon champ de vision, j’hochais la tête positivement sans la lâcher du regard. Bon ok, elle était plutôt bien foutue et elle était toute mignonne mais quand même. Normalement, je me serais sans doute énervée et aurais piqué une crise dans l’aéroport mais, ce n’était pas une bonne idée. Ce week-end n’allait sûrement pas être gâché à cause de ma jalousie. Non, je préférais rentrer dans son jeu. Je me retournais alors face à lui et affichais un grand sourire tout en prononçant cette phrase à contre- cœur. « Bah va y, te gêne pas. » Je savais parfaitement qu’il ne le ferait pas, encore moins à Los Angeles et cela même s’il en mourait d’envie. Ensuite, je préférais de loin sortir dehors avant qu’on se prenne la tête pour des conneries ou qu’il finisse par aller voir cette jolie blonde au magazine. Magnifique. Non franchement, je n’arrivais même pas à mettre d’adjectifs sur cette ville. C’était comme si j’y avais passé ces dernières années, je me rappelais de chaque petits détails comme si je n’avais jamais quitté notre ville natale. Je soupirais suite à ses mots en fermant les yeux quelques secondes pour profiter de cet air complètement différent de Cambria. « Tu sais parfaitement qu’on ne peut pas. T’imagines la tête de ton père si tu lui apprends ça ? » Moi aussi j’avais envie de rester mais, il savait tout comme moi qu’on ne pouvait pas. Notre vie était à Cambria maintenant et ce pour petit de temps je l’espérais fortement. J’avais tellement envie de rester ici. Jamais on arrivait à repartir, c’était certain… Surtout si on retrouvait la bande. Je montais dans le taxi et attendais quelques secondes en regardant par la fenêtre que Carter monte. « Viens là ! Je rigolais, c’est toi et personne d’autre même si… Tu serais pas comme ça. »Je rigolais avant de déposer mes lèvres contre les siennes et revenir à ma place initiale.

.............................



« How long I'll wait Just to say goodbye Ten different ways to enjoy this night Can't do this anymore Won't feel you anymore How long I'll wait Just to say goodbye You could never let me in Holding on until the end The time I waste just to say goodbye Out of your way I could do this right Can't see you anymore Won't feel you anymore How long I'll stay Just to say goodbye, say goodbye Leaving all the fights and all Summer's getting colder Drive all night to hold you tight Back to California. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hey ! nice to meet you
i wanna know everything about you
Kappa Tau Gamma

☞ messages : 1980
☞ years old : 24
☞ pseudo : Ludo', Lulu, tonton Lulu, Ludo' Pan, Chaton, Loulou comme tu veux !
☞ crédits : Avatar par Petty-faction et signature par Tumblr
☞ célébrité : Alex Pettyfer
☞ la fraternité : Etre leadeur des Kappa' ça n'a pas de prix
☞ mood : Ca va toujours très bien.


→ tell me something i don't know
☞ quote: La vulgarité ça me casse les couilles.
☞ studies: Sport, option espagnol.
☞ relationships:

MessageSujet: Re: Catalina&Carter ㄨ There's no other place that I'd rather be than Los Angeles.   Jeu 23 Fév - 13:25

Je me doutais bien que Catalina devait à cet instant contenir une certaine rage ou quelque chose d’autre en elle. Mas c’est vrai après tout, j’étais un con de première, tout le temps à faire des réflexions à la noix susceptible de la rendre jalouse et de lui faire péter un plomb, mais comme on le dit si bien, Rome n’a pas été fondé en une journée et il me faudrait bien du temps encore avant d’arrêter de chercher les embrouilles. « Tu sais bien que j’te ferais jamais un truc comme ça. » Jamais je ne serrais allé à l’encontre de cette blondinette, aussi ravissante soit-elle. Je n’avais pas le je t’aime facile puis j’avais toujours pensé que l’amour c’était pour les gros nazes… rien d’étonnant que je sois tombé dans ce foutu piège étant donné que j’étais moi-même un gros naze. Ma foie, finalement, cela n’était pas très désagréable ce truc que l’on appelle l’amour. Certes, avec ça, vous vous sentiez moins libre mais finalement, cela me rendait heureux. Naturellement, je ne préférais pas m’attarder ici, sinon elle penserait que je préférais rester avec cette blondasse plutôt que de profiter d’un week-end à Los Angeles en sa compagnie. Je déglutissais brièvement à la remarque qu’elle adressa au sujet de mon père. « Euh ouais t’as… t’as sans doute raison. » Je me rendais compte à cet instant que je n’avais toujours rien dis au sujet de la mort de mon père à Cat’ et ce n’est sans doute ni aujourd’hui, ni demain que je lui dirais cela, pas la peine de gâcher ce week-end. Finalement je la laissais prendre place dans le taxi avant de la rejoindre un instant plus tard. Je souriais alors en entendant ses paroles, la laissant déposer un rapide baiser sur mes lèvres. « Ouais bah j’suis quand même pas convaincu, m’enfin, je suis loin d’être gringalet, puis je t’ai, alors je vais pas m’en plaindre. », lâchais-je en souriant alors que le taxi se mit en marche. Dans quelques minutes, nous gambaderons dans les rues de la ville... enfin ! Un jour, ça sera pour plus de deux jours, j'en étais convaincu, quitte à passer un jour deux semaines de vacances ici, cela m'importait peu mais je savais qu'un jour nous viendrons à emménager ici parce que rester à Cambria... c'était hors de question, notre fils méritait bien mieux puis Cat' aussi par la même occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hey ! nice to meet you
i wanna know everything about you
Tri Pi

☞ messages : 784
☞ years old : 21
☞ pseudo : HerSunshine. mais tu peux m'appeler Charlyne, Cha', Chalou ou tout un tas de surnoms débiles (Choupinette c'est pas débile !), il y en a qui se gêne pas (a)
☞ crédits : HerSunshine./Tumblr
☞ célébrité : Jordana ULTRA HOT Brewster
☞ la fraternité : Tri Pi en force !
☞ mood : Un coup ça va, un coup ça va pas mais généralement, ça va. Rassuré j'espère ?


→ tell me something i don't know
☞ quote: « Il faut se ressembler un peu pour se comprendre, mais il faut être un peu différent pour s'aimer. »
☞ studies: Le sociale avec comme option littérature
☞ relationships:

MessageSujet: Re: Catalina&Carter ㄨ There's no other place that I'd rather be than Los Angeles.   Jeu 23 Fév - 18:24

Mon regard finit par quitter celui de la jeune femme qui était assise un peu plus loin pour venir se poser sur Carter. Je savais qu’il ne le ferait pas, ce n’était plus son genre d’ailleurs, je me demandais bien comment il avait fait pour tout arrêter, pour contourner son comportement de dragueur du jour au lendemain. Ça n’avait pas dû être une partie de rigolade. Bref, il fallait que je trouve un truc pour qu’il voit que j’étais consciente de ses efforts et, je ne trouvais rien de mieux qu’un joli compliment pour cela. « T’es trop parfait pour faire une connerie pareille, je le savais. » Si ça ce n’était pas du compliment, je ne savais plus quoi faire. Assise dans ce taxi, je fixais l’extérieur quelques minutes qui me parurent bien trop courtes. C’était si grand, les gratte-ciels étaient magnifiques et puis, tous ces gens qui semblaient pressés. C’était le symbole de l’activité de l’Amérique même, ce n’était pas une petite campagne coupée du monde comme Cambria, entourée d’une modeste forêt et d’à peine deux magasins. C’était le paradis, la plus belle chose qui existait au monde et, quitter cela une seconde fois allait être plus dur que ce que je ne m’étais imaginée. Mon cœur battait à tout rompre et je devais me retenir pour ne pas crier de joie une bonne fois pour toute, histoire de laisser sortir tous ces sentiments qui se bousculaient dans mon corps. Le claquement de portière me fit revenir à la réalité et après avoir déposé un bref baiser sur ses lèvres, j’écoutais ce qu’il avait à me dire. J’avais toujours connu Carter ainsi alors, il était dur pour moi de me l’imaginer autrement or, je savais que ce j’aimais le plus chez lui, c’était à l’intérieur, le physique arrivait en seconde position. « Monsieur Rider, doutiez-vous de moi ? » Me concentrant sur la route, j’espérais que le chemin jusqu’à l’hôtel passe rapidement. C’était du foutu temps de perdu et ça, je ne supportais pas. Voilà une vraie américaine qui vit sa vie à 200% merde, elle était où tout ce temps ? Restée à Los Angeles ? En tout cas, je comptais bien la ramener avec moi à Cambria celle-là. Bref, j’aperçus l’hôtel à deux pas de l’endroit où nous nous trouvions, à un feu rouge –qu’est-ce qu’il y en avait des feux ici pwaaa !- et c’est tout naturellement que je demandais au chauffeur de se garer. On allait tout de même pas attention 10 minutes que les deux feux tricolores suivants passent au vert alors qu’à pieds, on en avait pour 30 secondes à tout casser.

.............................



« How long I'll wait Just to say goodbye Ten different ways to enjoy this night Can't do this anymore Won't feel you anymore How long I'll wait Just to say goodbye You could never let me in Holding on until the end The time I waste just to say goodbye Out of your way I could do this right Can't see you anymore Won't feel you anymore How long I'll stay Just to say goodbye, say goodbye Leaving all the fights and all Summer's getting colder Drive all night to hold you tight Back to California. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hey ! nice to meet you
i wanna know everything about you
Kappa Tau Gamma

☞ messages : 1980
☞ years old : 24
☞ pseudo : Ludo', Lulu, tonton Lulu, Ludo' Pan, Chaton, Loulou comme tu veux !
☞ crédits : Avatar par Petty-faction et signature par Tumblr
☞ célébrité : Alex Pettyfer
☞ la fraternité : Etre leadeur des Kappa' ça n'a pas de prix
☞ mood : Ca va toujours très bien.


→ tell me something i don't know
☞ quote: La vulgarité ça me casse les couilles.
☞ studies: Sport, option espagnol.
☞ relationships:

MessageSujet: Re: Catalina&Carter ㄨ There's no other place that I'd rather be than Los Angeles.   Jeu 23 Fév - 19:28

C’était la guerre en moi, pire que cette putain de guerre entre les droïdes et les Jedis, pire que cette putain de guerre entre robots, pire que la bataille finale dans Harry Potter. Bref, un petit démon sur mon épaule me disait d’aller vers cette jeune femme et de l’emmener quelques minutes au septième ciel mais un petit ange perché sur mon autre épaule était en train de me dire de sortir d’ici au risque d’éveiller la colère de Catalina mais aussi de la perdre. Perdu dans mes pensées à cet instant, ne sachant limite plus quoi faire après lui avoir dit que jamais je ne lui ferais ça, la jeune femme me ramena à la réalité et le démon disparu. « Mieux que moi tu trouveras pas, laisse tomber… Et toi aussi t’es parfaite, t’inquiètes pas, c’est pour ça que je t’aime. » Et le petit rattrapage à la va-vite, parfait aussi celui-là. Los Angeles c’était mon rêve, c’était ce pour quoi je me battais depuis que j’étais parti d’ici. Je me battais pour un jour pouvoir retourner dans cette ville, pour y retrouver les gars que je considérais comme étant ma seconde famille. Cela fait bien trop longtemps que je suis orphelin, en fin de compte, depuis que ma mère est morte. Mon père ne s’étant jamais occupé de moi, je ne vois pas en quoi je devais le considérer comme mon père. C’était bien mieux qu’il ne soit plus de ce monde en fin de compte. Une emmerde de moins dans le paysage ça fait toujours du bien. Je n’osais imaginer sa réaction de là-haut, ou plutôt de tout en bas puisqu’il devait bruler en enfer à l’heure qu’il était. J’allais avoir un enfant, j’étais à Los Angeles, j’aurais tant voulu savoir quelle tête il aurait fait en sachant tout cela. « Jamais mademoiselle Anderson, vous devez le savoir. » Le regard tourné du côté de ma vitre, les yeux rivés sur l’extérieur, j’essayais de me souvenir de chaque endroit dans lesquels nous passions. Ces endroits passés à boire, à voler, à faire les débiles, à se cacher de la police, bref, tous ses souvenirs me revenaient en pleins visages et mon cœur s’emballait un peu plus. J’avais envie d’hurler à la fois de douleur mais aussi de joie car au fond, je n’avais attendu que ce moment depuis presque six ans. Enfin j’y étais et tout cela je le devais uniquement à Cat’, parce qu’elle avait eu la bonté de nous offrir ce week-end. D’ailleurs elle stoppa le chauffeur et je ne sus trop pourquoi. Bon d’accord, nous étions limite à l’arrêt depuis un moment, et alors ? « Qu’est-c’que tu fais ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hey ! nice to meet you
i wanna know everything about you
Tri Pi

☞ messages : 784
☞ years old : 21
☞ pseudo : HerSunshine. mais tu peux m'appeler Charlyne, Cha', Chalou ou tout un tas de surnoms débiles (Choupinette c'est pas débile !), il y en a qui se gêne pas (a)
☞ crédits : HerSunshine./Tumblr
☞ célébrité : Jordana ULTRA HOT Brewster
☞ la fraternité : Tri Pi en force !
☞ mood : Un coup ça va, un coup ça va pas mais généralement, ça va. Rassuré j'espère ?


→ tell me something i don't know
☞ quote: « Il faut se ressembler un peu pour se comprendre, mais il faut être un peu différent pour s'aimer. »
☞ studies: Le sociale avec comme option littérature
☞ relationships:

MessageSujet: Re: Catalina&Carter ㄨ There's no other place that I'd rather be than Los Angeles.   Jeu 23 Fév - 23:39

Je regardais Carter, peu convaincue par ses propos. Encore une fois, il avait réussi à se rattraper en beauté et je ne pouvais rien dire contre cela. « Oui, c’est sûrement ça ! Mais je t’aime aussi ne t’inquiètes pas… Même si t’es bizarre parfois ou encore… Ok c’est bon, je m’arrête là. » J’aurais pu faire une longue liste de défauts mais, quelque chose ne disait que ça ne lui plairait pas vraiment. Alors que nous étions dans le taxi, mon regard ne pouvait quitter l’extérieur. C’était comme si quelque chose m’appelait et qu’il fallait immédiatement que je sorte d’ici. Nous roulions quelques mètres encore avant de nous arrêter –ou en tout cas presque- et c’est finalement à cet instant que je me rendis compte que c’était totalement idiot de se rendre à l’hôtel en taxi. C’est vrai que ça pouvait être stupide en y réfléchissant mais, nous n’allions pas payer le taxi une petite fortune alors qu’on irait plus vite à pieds. Et puis, marcher dans ces rues, c’était quelque chose qui m’avait énormément manqué, il fallait que je sorte, que je marche, que j’observe directement et non à travers une vitre de glace. De plus, j’avais des kilos à perdre /sbaff/ Après avoir interpelée le chauffeur, j’ouvris la porte et descendis du taxi bien que nous étions en plein milieu de la route. « Bah je sors, ça ne voit pas ? Je vais pas passer deux heures dans un taxi alors qu’on est à trente secondes à pieds et puis, j’ai besoin de sortir. » J’ouvris ensuite le coffre et attendis Carter à l’arrière. Alors qu’il venait tout juste de me rejoindre, j’avais envie de faire une connerie. Après tout, on était à Los Angeles non ? Il fallait qu’on fasse quelque chose de fou comme on le faisait avant parce que ça me manquait tout simplement. « On se casse sans payer ? » C’était complètement dingue mais, on en avait fait des conneries et des biens pires que ça après tout. Alors pourquoi pas ?

.............................



« How long I'll wait Just to say goodbye Ten different ways to enjoy this night Can't do this anymore Won't feel you anymore How long I'll wait Just to say goodbye You could never let me in Holding on until the end The time I waste just to say goodbye Out of your way I could do this right Can't see you anymore Won't feel you anymore How long I'll stay Just to say goodbye, say goodbye Leaving all the fights and all Summer's getting colder Drive all night to hold you tight Back to California. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hey ! nice to meet you
i wanna know everything about you
Kappa Tau Gamma

☞ messages : 1980
☞ years old : 24
☞ pseudo : Ludo', Lulu, tonton Lulu, Ludo' Pan, Chaton, Loulou comme tu veux !
☞ crédits : Avatar par Petty-faction et signature par Tumblr
☞ célébrité : Alex Pettyfer
☞ la fraternité : Etre leadeur des Kappa' ça n'a pas de prix
☞ mood : Ca va toujours très bien.


→ tell me something i don't know
☞ quote: La vulgarité ça me casse les couilles.
☞ studies: Sport, option espagnol.
☞ relationships:

MessageSujet: Re: Catalina&Carter ㄨ There's no other place that I'd rather be than Los Angeles.   Ven 24 Fév - 0:24

J’étais en fin de compte bien heureux que Catalina n’ait pas fini sa phrase car les choses auraient pu rapidement déraper. J’étais sur mon terrain à présent, il n’y avait plus aucune limite, bien qu’il n’y en avait déjà pas eu à Cambria mais je risquais d’être pire ici. Après tout, c’était la ville où j’avais commencé à faire mes conneries et cela le resterait toujours. Autant donc ne pas s’attarder sur ses détails-ci et sauter dans le premier taxi venu mais se fut sans compter Cat’ qui ordonna au chauffeur de s’arrêter alors que je regardais les immeubles à travers la vitre. Je tournais mon regard vers la brunette qui était limite en train de taper un scandale. Putain j’vous jure les hormones… pourquoi ça existe d’ailleurs ? Très bonne question et la réponse ne m’intéressait que très peu au final. Du coup, assis comme un con sur la banquette arrière, j’observais la jeune femme ouvrir la portière pour en sortir et se diriger vers l’arrière du taxi. A force de regarder de mon côté, je n’avais même pas repéré l’hôtel à seulement quelques mètres plus loin, en fin de compte, cette folle avait raison. Les carrefours à Los Angeles c’était de la merde et ça durait quinze plombes. Je poussais donc un soupir avant de sortir à mon tour, claquant la portière pour me diriger vers l’arrière du véhicule à mon tour. Un sourire vint à se coller sur mon visage en entendant la question qu’elle vint à me poser. Bienvenue à L.A. Je détournais la tête, regardant brièvement autour de nous, repérant une petite ruelle qui nous mènera bien à notre destination sans être poursuivis. « Prends mon sac et tu te casses par la ruelle là-bas, elle devra bien nous mener à l’hôtel. Et tombes pas en chemin ça serait pas mal. » La folie de Catalina me conduira un jour à ma perte, j’en étais à présent convaincu. Je m’emparais de la valise de la jeune femme, la posant à terre. Je ne savais pas comment j’allais faire pour courir avec ce boulet au bout du bras mais bon, toutes ces années de muscu’ allaient bien faire leurs preuves pour cette épreuve. « Et sérieux Cat’, pour faire des trucs comme ça, t’évites d’emmener ton énorme valise la prochaine fois. » Je laissais après cela la brunette prendre ses jambes à son cou avant de claquer le coffre et de me mettre à courir à mon tour. Putain de merde sérieux, y’avait quinze kilos d’or dans sa valise ou quoi ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hey ! nice to meet you
i wanna know everything about you
Tri Pi

☞ messages : 784
☞ years old : 21
☞ pseudo : HerSunshine. mais tu peux m'appeler Charlyne, Cha', Chalou ou tout un tas de surnoms débiles (Choupinette c'est pas débile !), il y en a qui se gêne pas (a)
☞ crédits : HerSunshine./Tumblr
☞ célébrité : Jordana ULTRA HOT Brewster
☞ la fraternité : Tri Pi en force !
☞ mood : Un coup ça va, un coup ça va pas mais généralement, ça va. Rassuré j'espère ?


→ tell me something i don't know
☞ quote: « Il faut se ressembler un peu pour se comprendre, mais il faut être un peu différent pour s'aimer. »
☞ studies: Le sociale avec comme option littérature
☞ relationships:

MessageSujet: Re: Catalina&Carter ㄨ There's no other place that I'd rather be than Los Angeles.   Ven 24 Fév - 16:01

C’était plus fort que moi, il fallait que je fasse une connerie. On était à Los Angeles et, si on était de petits anges, je ne vois pas vraiment à quoi ça servait d’être venu ici. La première chose qui me vint à l’esprit était de se barrer sans payer le taxi. Pas mal pour un début. J’attendais Carter à l’extérieur, devant le coffre, alors qu’il semblait hésiter à sortir. Finalement il craqua et finit par me rejoindre si bien que je pus proposais ma merveilleuse idée. Il sortit ma valise du coffre pendant que je prenais son sac en confirmant ses propos. « Je sais encore courir mais, merci de t’en inquiéter. » J’observais par la suite la petite ruelle en question qui se tenait quelques mètres plus loin. Un jeu d’enfant. Je fermais le coffre du taxi en souriant puis, fis une dernière remarque avant de prendre la fuite. « Je n’avais pas vraiment prévu ça. » Et voilà comment je me suis retrouvée à courir dans les rues de Los Angeles comme quand nous étions enfant. C’était un vrai bonheur de revenir ici et de faire des conneries. A Cambria, faire quelque chose d’interdit était très difficile puisque tout le monde se connaissait. Dès que quelqu’un faisait quelque chose, tout le monde était au courant une heure pour tard si ce n’est moins. Los Angeles, c’était beaucoup trop grand pour qu’on vous retrouve suite à un délit aussi peu important. Arrivée devant l’hôtel, j’entrais encore essoufflée tout en laissant tomber le sac à mes pieds. Je me sentais à la maison dans cet endroit, c’était si beau, si californien. Carter n'était toujours pas arrivé, j'explorais donc tous les moindres recoins du hall d'entrée en l'attendant. « Puis-je vous aider ? » M’interpella un jeune vêtu d’un costume et d'une jolie étiquette à son nom qui pouvait m'indiquer qu'il était temps de sortir le grand jeu. Je lui adressais un grand sourire tout en regardant Carter arriver derrière moi avant de répondre sans hésitation. « Oh mh… Non merci, j’attends… Mon mari ! Oui, c’est notre lune de miel, rien de plus beau que Los Angeles. D'ailleurs, il arrive. » Encore une ruse pour la suite. Qu’est-ce que je pouvais être bonne menteuse. Et puis, c’était tout à faire possible, j’étais enceinte.

.............................



« How long I'll wait Just to say goodbye Ten different ways to enjoy this night Can't do this anymore Won't feel you anymore How long I'll wait Just to say goodbye You could never let me in Holding on until the end The time I waste just to say goodbye Out of your way I could do this right Can't see you anymore Won't feel you anymore How long I'll stay Just to say goodbye, say goodbye Leaving all the fights and all Summer's getting colder Drive all night to hold you tight Back to California. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hey ! nice to meet you
i wanna know everything about you
Kappa Tau Gamma

☞ messages : 1980
☞ years old : 24
☞ pseudo : Ludo', Lulu, tonton Lulu, Ludo' Pan, Chaton, Loulou comme tu veux !
☞ crédits : Avatar par Petty-faction et signature par Tumblr
☞ célébrité : Alex Pettyfer
☞ la fraternité : Etre leadeur des Kappa' ça n'a pas de prix
☞ mood : Ca va toujours très bien.


→ tell me something i don't know
☞ quote: La vulgarité ça me casse les couilles.
☞ studies: Sport, option espagnol.
☞ relationships:

MessageSujet: Re: Catalina&Carter ㄨ There's no other place that I'd rather be than Los Angeles.   Ven 24 Fév - 17:53

On sentait bien que nous avions quitté Cambria. Cat’ était totalement folle et retrouvait les sales habitudes d’il y a quelques années. En même temps, quand on a passé une bonne partie de notre hors de Los Angeles, il y avait de quoi avoir envie de se lâcher… Je m’étais dis que j’allais rester calme jusqu’à ce qu’on ait abandonné nos bagages à l’hôtel et qu’on soit sorti dans les rues de Los Angeles pour retrouver la bande. Mais bon, puisque Cat’ le prenait comme cela, autant la suivre et essayer de la dépasser à un moment ou à un autre. « Je m’inquiète pour mon fils surtout, tu ne m’en voudras pas. » La course démarra une poignée de secondes plus tard et la valise de la jeune femme semblait vouloir m’arracher le bras. Je trainais un peu le pas alors que je la voyais filer presque à toute allure devant moi. Les femmes j’vous jure, ça peut vous donner de bonnes idées mais par moment, ça ne pensait sans doute pas plus loin. Quinze minutes à peine que nos pieds avaient foulé le sol de Los Angeles, et nous voilà déjà en train de faire une belle connerie. Arrivé enfin devant l’hôtel, je passais une main dans mes cheveux tout en passant la porte, entendant alors les propos que la brunette échangea avec l’un des employés. Je baissais brièvement la tête, me retenant de rire à cet instant. Qu’est-c’qu’elle n’allait pas encore nous inventer ? Tirant sa valise derrière moi, je m’approchais d’elle et arrivé à sa hauteur, je plaçais un bras autour de son cou, affichant un énorme sourire Colgate. « Il n’y a vraiment pas de meilleur endroit pour une lune de miel, faîtes-nous confiance et étant donné que nous ne sommes pas là pour faire les choses à moitié, vous n’auriez pas… je sais pas, une suite nuptiale à nous proposer ? »Puis que Cat’ avait commencé, autant continuer sur cette lancée et demander le meilleur pour nous. Pour une fois que nous étions de retour à Los Angeles, autant en profiter. « Je vais me renseigner, je vous demande un instant. » Je ne cessais de sourire à ce pauvre gars jusqu’à ce qu’il tourne le dos et je m’adressais à Cat’ en un murmure. « S’il refuse, tu pètes un scandale ? » Autant continuer les conneries jusqu'au bout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hey ! nice to meet you
i wanna know everything about you
Tri Pi

☞ messages : 784
☞ years old : 21
☞ pseudo : HerSunshine. mais tu peux m'appeler Charlyne, Cha', Chalou ou tout un tas de surnoms débiles (Choupinette c'est pas débile !), il y en a qui se gêne pas (a)
☞ crédits : HerSunshine./Tumblr
☞ célébrité : Jordana ULTRA HOT Brewster
☞ la fraternité : Tri Pi en force !
☞ mood : Un coup ça va, un coup ça va pas mais généralement, ça va. Rassuré j'espère ?


→ tell me something i don't know
☞ quote: « Il faut se ressembler un peu pour se comprendre, mais il faut être un peu différent pour s'aimer. »
☞ studies: Le sociale avec comme option littérature
☞ relationships:

MessageSujet: Re: Catalina&Carter ㄨ There's no other place that I'd rather be than Los Angeles.   Sam 25 Fév - 23:19

Je la sentais venir celle-là. Je ne m’inquiète pas pour toi mais pour mon fils. Ralala, je n’étais même pas étonnée. A vrai dire, je n’en faisais aussi le pauvre petit, secoué dans tous les sens avant même d’avoir vu le jour, c’était triste. Fronçant les sourcils, je ne pus m’empêcher de lui répondre avant de me mettre à courir aussi vite que je le pouvais. « Haan… T’es méchant ! » Courir comme cela, avec un but, c’était quelque chose qui m’avait manqué. Cela faisait une éternité que l’adrénaline n’avait pas pris possession de mon corps de la sorte. Ces courses poursuites dans Los Angeles m’avaient manqué et donc, c’est le sourire aux lèvres que j’activais le mouvement pour me retrouver dans le hall de l’hôtel en un rien de temps. Malgré ces années de non pratique, je dois dire que je n’avais pas perdu le rythme, c’était bon à savoir. Alors que j’explorais les moindres recoins, un employé vint à ma rencontre en me demandant s’il pouvait faire quelque chose pour moi. Bien sûr, je fonçais dans des conneries tête baissée sans prendre le temps d’en parler à Carter avant. Je l’avais tout de même vu entrer quand j’avais tourné la tête et, je savais parfaitement qu’il allait rentrer dans le jeu. C’était sûr et certain puisqu’il n’en ratait pas une non plus ! Je ne cessais de sourire si bien que j’eus l’impression d’être figée jusqu’à ce que mon regard se pose sur celui de Carter. Automatiquement, j’étouffais un léger rire face à sa tête. Ce n’était pas possible d’avoir ce sourire-là, il n’existait que dans les films ou dans les publicités ! Alors que le jeune homme tourna les talons, je murmurais doucement : « Mh… Suite nuptiale carrément ? » Moi qui espérait avoir une chambre gratuite, Carter voyait beaucoup plus grand, ce qui n’était pas une mauvaise idée dans tous les cas. C’est vrai vu comment c’était parti, on pouvait toujours en demander plus et voir ce qu’on obtiendrait au final. L’attente se faisait longue ce qui avait le don de m’exaspérer bien que j’essayais de rester calme. Je murmurais une nouvelle fois pour ne pas éveiller les soupçons des hôteliers. « T’inquiètes chéri, je gère ! S’ils refusent je fais une crise dont ils se souviendront toutes leurs tristes vies ! » Avec les hormones de mon côté, je savais parfaitement que j’étais capable de péter un câble et pourquoi pas de casser le nez ou encore les dents à ce pauvre employé qui n’était responsable de la réponse qu’il nous annoncera, jusqu’à obtenir ce que nous désirions.

.............................



« How long I'll wait Just to say goodbye Ten different ways to enjoy this night Can't do this anymore Won't feel you anymore How long I'll wait Just to say goodbye You could never let me in Holding on until the end The time I waste just to say goodbye Out of your way I could do this right Can't see you anymore Won't feel you anymore How long I'll stay Just to say goodbye, say goodbye Leaving all the fights and all Summer's getting colder Drive all night to hold you tight Back to California. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hey ! nice to meet you
i wanna know everything about you
Kappa Tau Gamma

☞ messages : 1980
☞ years old : 24
☞ pseudo : Ludo', Lulu, tonton Lulu, Ludo' Pan, Chaton, Loulou comme tu veux !
☞ crédits : Avatar par Petty-faction et signature par Tumblr
☞ célébrité : Alex Pettyfer
☞ la fraternité : Etre leadeur des Kappa' ça n'a pas de prix
☞ mood : Ca va toujours très bien.


→ tell me something i don't know
☞ quote: La vulgarité ça me casse les couilles.
☞ studies: Sport, option espagnol.
☞ relationships:

MessageSujet: Re: Catalina&Carter ㄨ There's no other place that I'd rather be than Los Angeles.   Dim 26 Fév - 9:40

Je dus retenir un énorme rire qui se transforma en fin de compte en ricanement lorsqu’il vint à sortir d’entre mes lèvres. Penser pour deux, c’était déjà pas évident et ce malgré les semaines passées en compagnie de Cat’ et penser pour trois, c’était bien plus difficile que je ne le pensais, quoi qu’encore, cela n’était rien, quand je pensais à Cat’, je pensais également au petit monstre qu’elle était en train d’héberger. Ma première course poursuite dans Los Angeles, je ne l’avais pas imaginé en trainant une valise de quinze kilos derrière moi, ça me ralentissait bien trop, mais bon, il fallait faire avec et l’expérience se révéla tout de même positif. Lorsque j’entra à mon tour dans l’hôtel comme si de rien n’était, je pouvais entendre le plan diabolique que Catalina était en train de mijoter. Je souriais en arrivant à sa hauteur, rajoutant donc une couche à mon tour, autant ne pas faire les choses à moitié. Les pros du vol et du mensonge à Los Angeles, ça devait bien être nous. Franchement, on était de retour à L.A, on méritait le meilleur pour ce week-end après tout, non ? Alors autant profiter de la plus belle de leur chambre quitte à payer plus cher… on partira sans payer au pire, à moins de trouver un quelconque arrangement pour ne payer que la moitié des frais, voir rien du tout. Un scandale au cours de notre sortie, il fallait que je me note ça dans ma tête et que je la propose à Cat’ au moment de boucler nos valises demain. « C’est toi qui a parlé de lune de miel je te rappelle, alors autant prendre la chambre qui va avec. » Après cela, le retour à Cambria et surtout le retour dans les chambres de la confrérie serait d’autant plus difficile. Cette pauvre chambre miteuse située au premier étage… elle ne me manquait absolument pas et je n’aurais sans doute pas envie de la revoir après ce qui allait se passer ici. C’était long, bien trop long, j’avais envie de déposer mes affaires et de m’enfuir dans les rues de L.A, de les parcourir toutes une à une jusqu’à retrouver cette bande avec laquelle nous trainions. Je commençais même à taper du pied. Putain, ça c’était pas bon. « Tu peux programmer une crise là maintenant ? Au pire tu les menaces d’accoucher là maintenant s’ils bougent pas leur cul de petit bourgeois. » Si j’avais une meilleure idée pour le coup ? Pas vraiment, mais Catalina pouvait très bien gueuler pour un oui ou pour un non alors je savais que peu importe l’idée qu’elle pourrait avoir, elle ferait l’effet d’une bombe et ces pauvres employés iraient pleurer chez leur mère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hey ! nice to meet you
i wanna know everything about you
Tri Pi

☞ messages : 784
☞ years old : 21
☞ pseudo : HerSunshine. mais tu peux m'appeler Charlyne, Cha', Chalou ou tout un tas de surnoms débiles (Choupinette c'est pas débile !), il y en a qui se gêne pas (a)
☞ crédits : HerSunshine./Tumblr
☞ célébrité : Jordana ULTRA HOT Brewster
☞ la fraternité : Tri Pi en force !
☞ mood : Un coup ça va, un coup ça va pas mais généralement, ça va. Rassuré j'espère ?


→ tell me something i don't know
☞ quote: « Il faut se ressembler un peu pour se comprendre, mais il faut être un peu différent pour s'aimer. »
☞ studies: Le sociale avec comme option littérature
☞ relationships:

MessageSujet: Re: Catalina&Carter ㄨ There's no other place that I'd rather be than Los Angeles.   Dim 26 Fév - 17:27

C'est vrai, j'avais commencé et c'était parfait qu'il en rajoute une couche. C'était ça Los Angeles, c'était toujours pousser les limites plus loin, voir jusqu'où on pourrait aller entraîné par nos conneries les plus folles. Je devais me retenir pour ne pas rigoler. Il fallait que je me montre sérieuse sinon, le tour était perdu d'avance et si près du but, nous n'avions pas le droit à l'erreur. Des coups comme cela, on en faisait depuis gosses, généralement des pires encore donc, c'était une partie de rigolade. Dans nos veines, ça ne s'oubliait pas, ça restait en nous même après temps d'années passé à ne rien faire. "Tu as tout à fait raison et puis dans tous les cas, ça sera le même prix !" Bah oui, dans tous les cas, ça sera gratuit. Quitte à devoir passer par l'escalier de secours pour ne pas payer, c'était le but, s'amuser sans dépenser. Ce n'était pas la première fois qu'on volait et dans le passé, on était plutôt bon. Partir d'un hôtel sans payer, c'était beaucoup plus simple que voler quelque chose dans un magasin. Un jeu d'enfant. Nous commencions à nous impatienter face à l'attente qui devenait de plus en plus pesante. Soupirant, je serrais les poings pour rester calme avec que Carter commençait à taper du pied. Oui, il fallait vraiment agir maintenant. J'haussais donc la voix, dans un premier temps parce que j'étais énervée par l'attente puis dans un second, seulement pour qu'il puisse m'entendre d'où il était. "Bon euh s'il vous plait ! On ne vous a jamais appris qu'il ne fallait pas faire attendre une femme enceinte ? Si vous ne voulez pas que j'appelle votre supérieur, vous avez intérêt à vous bouger le cul et très vite !" Et encore, j'étais gentille. J'aurais pu me montrer méchante, menaçant mais, je préférais y aller en douceur. S'il refusait là, ça allait péter et quelque chose de bien !

.............................



« How long I'll wait Just to say goodbye Ten different ways to enjoy this night Can't do this anymore Won't feel you anymore How long I'll wait Just to say goodbye You could never let me in Holding on until the end The time I waste just to say goodbye Out of your way I could do this right Can't see you anymore Won't feel you anymore How long I'll stay Just to say goodbye, say goodbye Leaving all the fights and all Summer's getting colder Drive all night to hold you tight Back to California. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hey ! nice to meet you
i wanna know everything about you
Kappa Tau Gamma

☞ messages : 1980
☞ years old : 24
☞ pseudo : Ludo', Lulu, tonton Lulu, Ludo' Pan, Chaton, Loulou comme tu veux !
☞ crédits : Avatar par Petty-faction et signature par Tumblr
☞ célébrité : Alex Pettyfer
☞ la fraternité : Etre leadeur des Kappa' ça n'a pas de prix
☞ mood : Ca va toujours très bien.


→ tell me something i don't know
☞ quote: La vulgarité ça me casse les couilles.
☞ studies: Sport, option espagnol.
☞ relationships:

MessageSujet: Re: Catalina&Carter ㄨ There's no other place that I'd rather be than Los Angeles.   Lun 27 Fév - 18:04

Un sourire en coin vint à se coller sur mon visage en entendant la remarque que Cat’ vint à faire et je ne pouvais à cet instant détacher mon regard de cette dernière. Sortir d’un magasin après avoir piqué quelques trucs c’était une chose, mais quitter l’hôtel sans payer sans été une autre. Bien sur que l’idée m’était également venue en même mais cela serait sans aucun doute un peu plus compliqué. Mais avec nos deux cerveaux, nous arriverons sans aucun doute à nous sortir. « Tu penses aussi que ça sera gratuit, avoue. » Elle ne l’avait pas dit tout haut, mais je savais que dans sa tête, c’est ce qu’elle pensait, je la connaissais trop bien et je savais comment son cerveau fonctionnait. Un peu comme le mien en fin de compte et cela n’avait rien d’étonnant après tant de temps passés dans les rues de L.A. Y’en avait marre d’attendre, j’avais envie de sortir mais sans ces foutues valises naturellement, j’étais pas là pour tirer l’énorme valise de Catalina toute la journée, surtout pas pour retourner dans le coin où nous trainions quelques années plus tôt. Et c’est naturellement que j’en vins à demander service à la jeune femme qui n’hésita pas à hausser le ton envers ce pauvre petit employé. Enfin pauvre, il avait qu’à se bouger le cul, on faisait pas attendre les clients, où allait le monde à ce moment-là. Finalement ce dernier s’avança vers nous, nous demandant de le suivre. Point positif, nous avions obtenu la chambre que nous souhaitions. Je lui laissais gentiment la valise de Catalina à porter tandis que je reprenais mon pauvre petit sac. Un sourire sadique se dessina sur mon visage lorsqu’il vint à la soulever et je dus me retenir de lâcher un rire. C’est ça d’être gringalet (a) Nous le suivons finalement jusqu’à l’ascenseur qui nous emmena après quelques instants à l’étage où se trouvait notre chambre. Il nous ouvrit la porte, rentra la valise et me confia rapidement la clé avant de s’en aller tête baissé. « Celui-là à mon avis, il va avoir mal au bras demain en plus il est tout courbé le pauvre, sa colonne vertébrale doit être déglingué puis il est pas vraiment sympathique et... non pour l’instant j’ai pas d’autre reproche à faire. », lâchais tout en balançant mon sac dans un coin de la chambre et en allant m’écrouler sur le lit histoire de voir s’il était bien confortable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hey ! nice to meet you
i wanna know everything about you
Tri Pi

☞ messages : 784
☞ years old : 21
☞ pseudo : HerSunshine. mais tu peux m'appeler Charlyne, Cha', Chalou ou tout un tas de surnoms débiles (Choupinette c'est pas débile !), il y en a qui se gêne pas (a)
☞ crédits : HerSunshine./Tumblr
☞ célébrité : Jordana ULTRA HOT Brewster
☞ la fraternité : Tri Pi en force !
☞ mood : Un coup ça va, un coup ça va pas mais généralement, ça va. Rassuré j'espère ?


→ tell me something i don't know
☞ quote: « Il faut se ressembler un peu pour se comprendre, mais il faut être un peu différent pour s'aimer. »
☞ studies: Le sociale avec comme option littérature
☞ relationships:

MessageSujet: Re: Catalina&Carter ㄨ There's no other place that I'd rather be than Los Angeles.   Mar 28 Fév - 21:55

Si je pensais que ça allait être gratuit ? Non, j’en étais sûre et certaine. J’étais maligne, très maligne et je savais que Carter l’était trois fois plus quand il mettait son cerveau en mode Los Angeles. C’était aussi simple que ça, il fallait juste y penser un peu pour que tout le plan se mette en marche automatiquement et seul. Quand on grandissait en faisait des conneries de la sorte, on n’oubliait pas les règles de base. La première ? Aucune limite. La seconde ? Ne jamais se faire choper. Cette règle était passée sous silence de temps en temps. Il nous arrivait de passer des nuits en garde à vue, derrière les barreaux et je dois dire que ce n’était pas très confortable. Ces choses -là ne s’oubliaient pas, elles étaient gravées dans nos têtes, dans nos cœurs et on allait gérer une fois encore. « Non, je le sais ! » Souriant, mes yeux ne se détachèrent de ceux de Carter jusqu’à ce que ce gentil employé vienne enfin à se manifester. Finalement, il suffisait juste d’oser un peu le ton pour obtenir nos souhaits. Je laissais ce jeune homme prendre ma valise en laissant un regard menaçant à Carter si se mit à sourire quand ce dernier la souleva. Je dois dire que c’était plutôt marrant et, je finis par afficher un sourire à mon tour bien que j’essayais de rester sérieuse. J’entrais dans la chambre une fois celle-ci ouverte et découvrais la décoration quelques secondes avant de refermer la porte et de sauter sur le lit. Ouais, c’était une sale habitude que de sauter sur les lits comme une gamine de trois ans mais, je dois dire que celui-ci était trop top. En rigolant, je finis par continuer les critiques qu’il avait commencé. [colorindian=red]« Et il a une coupe de merde le pauvre, sans parler de ses chaussures ! T’as vu ses chaussures ? [/color]» On aurait dit un clown tout droit sorti d’un cirque /sbaff/ avec son dos voûté, il aurait très bien pu être… Contorsionniste ! Bref, je voyais que Carter était tranquillement installer et c’est bien pour cela que je sautais sur le lit un peu plus haut pour qu’il finisse par en avoir marre et se lever. « C’est pas l’heure de se reposer mon cœur, c’est l’heure de se casser ! » Si j’étais impatiente ? Beaucoup trop !

.............................



« How long I'll wait Just to say goodbye Ten different ways to enjoy this night Can't do this anymore Won't feel you anymore How long I'll wait Just to say goodbye You could never let me in Holding on until the end The time I waste just to say goodbye Out of your way I could do this right Can't see you anymore Won't feel you anymore How long I'll stay Just to say goodbye, say goodbye Leaving all the fights and all Summer's getting colder Drive all night to hold you tight Back to California. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hey ! nice to meet you
i wanna know everything about you
Kappa Tau Gamma

☞ messages : 1980
☞ years old : 24
☞ pseudo : Ludo', Lulu, tonton Lulu, Ludo' Pan, Chaton, Loulou comme tu veux !
☞ crédits : Avatar par Petty-faction et signature par Tumblr
☞ célébrité : Alex Pettyfer
☞ la fraternité : Etre leadeur des Kappa' ça n'a pas de prix
☞ mood : Ca va toujours très bien.


→ tell me something i don't know
☞ quote: La vulgarité ça me casse les couilles.
☞ studies: Sport, option espagnol.
☞ relationships:

MessageSujet: Re: Catalina&Carter ㄨ There's no other place that I'd rather be than Los Angeles.   Mer 29 Fév - 17:04

Critiquer les gens ça devait être l’un de mes passe-temps favori et ce pauvre petit employé était mal barré avec moi. Il avait une vraie allure à vomir que je ne pouvais résister dés lors que la porte de la chambre se ferma, a critiqué ce type. Chaque habitant de Cambria avait eu le droit à leur inspection général, il n’y en a pas un que je n’ai pas critiqué au cours des années passées dans ce trou à rat. Seule Cat’ et encore les amis les plus proches que j’ai pu me faire on été épargné. Mes conquêtes ? Je leur ai toujours trouvé un défaut après avoir couché avec elle. Il n’empêche qu’en repensant à cette époque, je me demandais bien ce qu’en pensant Catalina. C’est vrai après tout, la plupart des meufs refusaient de s’engager avec des salopards tels que moi et elle, c’était limite si elle me faisait une confiance aveugle. Peut-être parce que je lui avais promis que je ne prendrais pas la fuite et que j’étais un homme de parole. Sérieusement, j’étais con, prétentieux, arrogant, fouteur de merde, ok j’étais beau gosse mais autrement, qu’est-ce qu’elle pouvait me trouver ? Je chassais rapidement cette question de ma tête lorsqu’elle se mit à sauter sur le lit sur lequel je venais de m’allonger, souriant en entendant ses critiques. « Ouais la coupe de cheveux j’avoue, à mon avis il se coiffe avec un pétard tous les jours et ses chaussures couleur caca de vache c’est bon hein. » Sincerement, j’aurais pu m’endormir sur place mais se fut sans compter sur Cat’ qui limite allait casser le lit en deux alors qu’elle sautait dessus. Je restais sagement allongé, les yeux fermés jusqu’à entendre sa douce voix venir jusqu’à mes oreilles pour me rappeler qu’on avait autre chose à faire à cette heure-ci. Un sourire se dessina sur mon visage avant que je ne vienne à attraper les chevilles de Catalina pour qu’elle arrête de sauter dans tous les sens. La peur qu’elle s’écroule sur moi me traversa à cet instant. « Et tu te calmes toi hein ! Pauvre gosse, il fait déjà les montagnes russes avant d’être né celui-là. » N’empêche que je ne bougeais pas mon cul malgré tout (a). Ce lit changeait totalement de celui de ma fraternité et il était largement plus confortable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hey ! nice to meet you
i wanna know everything about you
Tri Pi

☞ messages : 784
☞ years old : 21
☞ pseudo : HerSunshine. mais tu peux m'appeler Charlyne, Cha', Chalou ou tout un tas de surnoms débiles (Choupinette c'est pas débile !), il y en a qui se gêne pas (a)
☞ crédits : HerSunshine./Tumblr
☞ célébrité : Jordana ULTRA HOT Brewster
☞ la fraternité : Tri Pi en force !
☞ mood : Un coup ça va, un coup ça va pas mais généralement, ça va. Rassuré j'espère ?


→ tell me something i don't know
☞ quote: « Il faut se ressembler un peu pour se comprendre, mais il faut être un peu différent pour s'aimer. »
☞ studies: Le sociale avec comme option littérature
☞ relationships:

MessageSujet: Re: Catalina&Carter ㄨ There's no other place that I'd rather be than Los Angeles.   Mer 29 Fév - 23:17

Los Angeles nous rendait différents. En bien ! Enfin, en bien pour nous mais du point de vue des autres, ce n'était pas la même histoire. Ce pauvre petit employé par exemple avait eu droit à subir les foudres de ma colère et le regard moqueur de Carter. En même temps, il l'avait cherché, s'il nous avait donné ce que l'on souhaitait directement, peut-être que tout cela ne se serait produit. J'aurais peut-être même demandé à Carter de prendre ma valise au lieu de le laisser galérer avec. Or tout ça, il ne l'avait pas mérité. Lui refermant presque la porte au nez, je vins rapidement à sauter sur le lit comme une gosse toute contente d'être enfin au calme. Carter quant à lui, était prêt à fermer l'oeil ce qui ne me plaisait pas beaucoup. Je n'étais pas fatiguée, je ne voulais pas profiter de l'hôtel cet après-midi, peut-être ce soir mais là, j'avais envie de sortir. Après tout, c'était pour cela qu'on était à Los Angeles, pour profiter de la ville, pour retrouver la bande et nous rappeler pourquoi il faudrait qu'on revienne ici plus tard. Je me mis à rebondir plus haut pour le sortir de ses pensées mais, comme il n'avait pas l'air de comprendre, je dus user de ma parole. Mes chevilles prisonnières des mains, je n'eus d'autre choix que de me laisser tomber à genoux sur le lit, à quelques centièmes de son visage. On venait de frôler la catastrophe là ! Toujours en souriant face à l'idée de ce petit bout de chou puisse faire les montagnes russes dans mon ventre, j'étais vraiment surprise par les changements de Carter. Lui qui au départ ne faisait qu'éviter le sujet ou encore ramenait cela à mon choix personnel, je dois dire que j'étais plutôt contente qu'il s'inquiète pour le pauvre gosse qui devait avoir la tête qui tournait à ce moment. "Je pense qu'il va survivre. C'est fou ce que tu t'inquiètes pour lui !" Je pense que c'était une bonne chose. On progressait, on faisait des efforts, des compromis et, on devait être fiers de nous. Me penchant au dessus de son visage, je ne pus m'empêcher de lui donner des ordres puisqu'il restait inactif. "Debout ! Tout de suite !" Qu'est-ce qu'il fallait que je fasse ? Que je le traîne jusqu'à la sortie ? Que je fasse du chantage ? Non parce que j'étais vraiment prête à tout là.

.............................



« How long I'll wait Just to say goodbye Ten different ways to enjoy this night Can't do this anymore Won't feel you anymore How long I'll wait Just to say goodbye You could never let me in Holding on until the end The time I waste just to say goodbye Out of your way I could do this right Can't see you anymore Won't feel you anymore How long I'll stay Just to say goodbye, say goodbye Leaving all the fights and all Summer's getting colder Drive all night to hold you tight Back to California. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hey ! nice to meet you
i wanna know everything about you
Kappa Tau Gamma

☞ messages : 1980
☞ years old : 24
☞ pseudo : Ludo', Lulu, tonton Lulu, Ludo' Pan, Chaton, Loulou comme tu veux !
☞ crédits : Avatar par Petty-faction et signature par Tumblr
☞ célébrité : Alex Pettyfer
☞ la fraternité : Etre leadeur des Kappa' ça n'a pas de prix
☞ mood : Ca va toujours très bien.


→ tell me something i don't know
☞ quote: La vulgarité ça me casse les couilles.
☞ studies: Sport, option espagnol.
☞ relationships:

MessageSujet: Re: Catalina&Carter ㄨ There's no other place that I'd rather be than Los Angeles.   Jeu 1 Mar - 18:59

J’avais ma vie entière défiler sous mes yeux à cet instant précis. J’étais déjà en train de voir Cat’ s’effondrer sur moi une fois que je lui avais attrapais les chevilles, mais non, elle tomba simplement sur les genoux à quelques centimètres à peine de mon visage. J’avais échappé à une mort atroce il semblerait. Quoi que, il n’y avait sans doute pas meilleure mort qu’ici. Après tout, on était à Los Angeles, et je préférais largement perdre la vie ici-même et non pas dans ce trou à rat qu’était Cambria. Je lâchais un faible soupir suite à ses paroles car oui, elle avait bien raison, ces derniers temps j’avais tendant à m’inquiéter plus pour cet enfant et pour Catalina que pour moi. Sincèrement, je ne savais plus où j’allais. J’avais l’impression de faire du sur-place, de mettre tous mes rêves de côté voir carrément ma vie tout entière pour le bonheur de la brunette qui passait avant le mien depuis quelques temps maintenant. Je n’aimais pas trop parler de cela en fin de compte, parce que je voulais me prouver que j’étais capable de faire au moins une chose de bien dans ma misérable vie et pour l’instant, je me débrouillais plutôt pas mal. Enfin, c’est ce que Cat’ sous entendait d’après ce qu’elle venait de me dire. « Tu préfères que je fasse comme s’il n’était pas là peut-être ? » Ce qui était totalement impossible à mon avis. C’est vrai, il était bel et bien présent parmi nous et ce même s’il était encore bien au chaud dans le petit bidon de Cat’. Je n’arrivais toujours pas à me faire à l’idée que dans quelque temps, il sera physiquement présent parmi nous et ça me faisait flipper. Je n’avais peur de rien d’habitude, ni même peur de personne. Les araignées je les dégommai à coups de chaussure, les gens je leur crachai à la gueule et pourtant, ce qui me faisait atrocement peur ces derniers temps c’était… un bébé. Etrange comme situation en fin de compte, mais j’allais m’y faire, il le fallait bien après tout. Fermant les yeux, je pus sentir quelques secondes plus tard le souffle chaud de la jeune femme sur mon visage et entendant ses paroles, je fronçais les sourcils avant d’ouvrir un seul et unique œil. « Depuis quand tu donnes des ordres toi ? » Elle se croyait où elle ? Au pays des bisounours ? C’est pas parce qu’on était à Los Angeles qu’elle devait faire sa maligne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hey ! nice to meet you
Contenu sponsorisé
i wanna know everything about you



MessageSujet: Re: Catalina&Carter ㄨ There's no other place that I'd rather be than Los Angeles.   Aujourd'hui à 6:03

Revenir en haut Aller en bas
 

Catalina&Carter ㄨ There's no other place that I'd rather be than Los Angeles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» PBY Catalina / Alphasim
» Changement carter alternateur ER6 2012
» COSMOS 1999 - SPACE 1999 (Classic TV Toy) 2005
» Taylor D. Carter
» Aipom Carter ♣
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
→ born in the usa -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit