Le forum compte déjà 55 californiens depuis son ouverture le 25 septembre 2011 =D
Nous souhaitons la bienvenue à gasxyr, le dernier à nous avoir rejoins !
Crispy Queen ouvre son tumblr officiel ! Ne résistez pas, vous aimez commérer autant que nous !

Partagez | 
 

 for the nights i can't remember

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

hey ! nice to meet you
Invité
i wanna know everything about you



MessageSujet: for the nights i can't remember   Sam 22 Oct - 16:18


for the nights i can't remember
☞ ft. narcisse and jonnie



Jonnie J. Reed a écrit:
Bouge tes fesses. RDV au Spirit dans 30min.

Voilà le mms qu'adressa Jonnie à Narcisse, accompagné de deux photos : Une photo du bar où s'enchaînaient près d'une vingtaine de shot où on pouvait lire "j'espère que tu es prête, voilà ce qui t'attends" et une photo d'un vieil homme à l'allure un peu perverse accompagné des quelques mots "je te présente mon pote Carl. Il a hâte de te rencontrer... ". Une chose était certaine, ce mms laissait clairement deviner ce qui allait attendre Narcisse. En gros, rien de bon. Mais il fallait s'y attendre avec Jonnie, surtout quand on connaissait le petit jeu préféré des deux jeunes femmes.

Voilà plus de 20 minutes que Jonnie était au Spirit, le meilleur bar du campus. Elle aimait beaucoup cet endroit, qui méritait amplement sa réputation et son succès. Il faut dire qu'elle avait ces habitudes ici, y ayant bossé pendant 1 an au début de ses études. Elle connaissait les barmans, le proprio et presque la totalité des clients (étant pour la plupart des étudiants de Cambria). Bref, elle aimait cet endroit et, du coup, c'était l'un des lieux qu'elle privilégiait lors de ses sorties entre potes.

Ce soir, elle était venue avec des deux bons amis à elle, un couple gay. Elle adorait passer des soirées avec eux, étant deux vraies "draaama queen". Mais elle attendait Narcisse, sa petite 'protégée' qui devait les rejoindre.

___

tu m'excuseras, c'est naze. Je suis pas douée pour les débuts de sujet bigeyes


Dernière édition par Jonnie J. Reed le Dim 23 Oct - 20:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

hey ! nice to meet you
Invité
i wanna know everything about you



MessageSujet: Re: for the nights i can't remember   Dim 23 Oct - 19:34


Je rangeais calmement mes fiches de révision dans mon sac et arrangeais à ma façon mon bureau sur lequel je venais de passer deux bonnes heures à étudier. La biologie n'avait causé aucun problème. Dans cette matière, il fallait juste apprendre, apprendre, et encore apprendre. C'était la biophysique qui m’ennuyait le plus. Je n'étais pas douée pour apprendre des formules par coeur et ensuite les appliquer pour un quelconque problème. J'aimais répondre le plus vite possible aux questions et je détestais littéralement me pencher sur le problème et émietter chaque mot pour comprendre le sens de la phrase.

Bref, j'étais très, très contente de finir mes homework. J'allais enfin pouvoir regarder la télévision ou surfer à ma guise sur le net, ou bien sortir dehors. Je réfléchissais aux choix qui s'offraient à mes yeux. Et je choisis de rester au chaud dans ma chambre collective. Joyce était absente, alors j'avais toute la pièce pour moi toute seule. Je pris mon téléphone portable entre les mains, ma seule distraction pour le moment. Tiens... des sms. Un d'un gars qui me collait depuis deux jours et qui voulait "réviser" avec moi. Supprimé. Un autre de... Jo' ! Celui-là, je le gardai dans ma boîte de réception. Je lisais donc son mot avec une hâte effrénée.

Citation :
Bouges tes fesses. RDV au Spirit dans 30min.

Je retins une exclamation de joie et d'amusement. Que m'avait-elle encore bidouillée ? J'ouvrais alors les deux photos qui accompagnaient son mot. J'éclatai de rire à la vue du vieux pervers. A peine s'il se léchait les babines devant le décolleté de mon amie. J'ai cru que j'allais explosé. Je restais ainsi à rire toute seule pendant au moins deux bonnes minutes. Puis, je décidais de me dépêcher pour rejoindre mon amie. J'eus encore quelques hoquets de rire lorsque je sortais du campus et que j'arrivais au bar. Le Spirit. J'aimais beaucoup ce nom. Il rimait avec "éclatement" et "folie". D'ailleurs, je savais que ces deux mots seraient les clés maîtresses de notre rituel de ce soir. Je savais ce qui m'attendais dès lors que je traversais la porte du café. Je connaissais trop Jo' pour savoir que j'allais devoir lui obéir jusqu'au bout de mes doigts.

Je la voyais au bar, assise tranquillement sur une longue chaise, le sourire au lèvre. Je failli éclater de rire au souvenir des deux photos. J'avançais vers la brune, cherchant des yeux la victime bienheureuse. Le vieux était là, fidèle au paysage qui lui faisait face. Beurk ! Cela allait être marrant. Une bonne occasion pour tester mes limites.

- Jo' ! Ca va ? Question bête : évidemment que ça va... sinon, tu ne m'aurais pas appeler. Bref, je veux bien deux ou trois verres avant de commencer. Parce que, au cas où tu ne l'aurais pas remarqué, tu as monté le cran là.

Je ris doucement. Et, après lui avoir fait la bise, je m'assis et pris un shot et l'avalai d'un coup. Je reposai bruyamment le verre, puis me tournai vers Jo', un sourire de défis au coin de mes lèvres pulpeuses.

PS : non, c'est bien OO C'est à moi de m'excuser du retard ^^
Revenir en haut Aller en bas

hey ! nice to meet you
Invité
i wanna know everything about you



MessageSujet: Re: for the nights i can't remember   Mar 25 Oct - 18:26





Narcisse arriva à l'heure. La vraie soirée pouvait enfin commencer ! Jonnie lui fit la bise pour ensuite saluer ses deux amis, qui allaient en boîte. Ils proposèrent aux deux demoiselles de les accompagner, mais Jonnie se permit de décliner. Elle avait de biens meilleurs projets pour elle et sa 'soeur' de sororité ! Et cette dernière, selon ce qu'elle lui dit en arrivant, semblait déjà préparée à ce qui allait l'attendre. "Jo' ! Ca va ? Question bête : évidemment que ça va... sinon, tu ne m'aurais pas appeler. Bref, je veux bien deux ou trois verres avant de commencer. Parce que, au cas où tu ne l'aurais pas remarqué, tu as monté le cran là." Automatiquement, Jonnie commanda une série de shot et deux cocktails. Puis répondit : "Tu sais très bien que je vais toujours bien." comprendre : de toute manière, même quand ça allait mal, Jonnie ne le disait pas. "Bois, t'en auras besoin... Carl attend minuit avec impatiente. je lui ai promis un petit cadeau de ta part..." dit-elle en fixant le vieux pervers au coin de la salle qui les matait depuis le début de la soirée. Elle porta ensuite son regard sur Narcisse, avec une petite moue d'excuse sur le visage. Même si la fierté et l'amusement pouvait se lire dans ses yeux. Une chose était certaine : elle n'était pas désolée !

C'était parti, le jeu venait de commencer.

"Je t'ai prévu un truc super simple pour commencer, histoire de te mettre dans l'ambiance...". Jonnie réclama aussitôt le "cerceuil" à l'un de ses amis barmans. Après quelques secondes, celui-ci leur apporta un verre rempli d'une mixture assez étrange. Il faut savoir que les barmans de ce bar avait un petit "rituel". Rituel que Jonnie avait eu à expérimenter quand elle travaillait ici. A chaque fin de soirée, on réunissait toutes les fins verres non consommés. Des restes de cocktails, whiskys, tequilas, bierres, vins... En gros, tous les restes d'alcools qu'on pouvait trouver. Au final, on obtenait un cocktail appelé le "cercueil". Autrement dit, l'un des trucs les plus ignoble à ingurgiter sur cette planète. De temps à autre, ce mélange revenait à l'un des serveurs : celui qui avait le moins travaillé, celui qui avait dragué pendant tout son service, celui qui avait cassé le plus grand nombre de verre... Une sorte de remise de prix de fin de soirée. Inutile de vous dire qu'il ne s'agissait pas d'une partie de plaisir. Et ça, Jonnie pouvait l'affirmer, y ayant eu droit à maintes reprises. C'était maintenant au tour de Narcisse de goûter à cette boisson succulente - sans oublier remplie d'une multitudes de germes. D'ailleurs, Jonnie savait que son amie avait besoin d'une explication quand au contenu de son verre, elle se contenta de lui répondre : Je suis désolée, je ne peux pas te dire ce qu'il y a dedans, c'est un petite secret de la maison. Mais je suis certaine que tu vas a-d-o-r-e-r. Les mecs se sont sacrifiés rien que pour toi ! finit-elle en désignant les deux barmans, qui souriaient.

Certes, ce premier pari n'était pas 'tout gentil, tout mignon'. Mais jonnie pouvait faire tellement pire ! Narcisse pouvait donc s'estimer heureuse sur ce coup-là. Surtout sachant que c'était maintenant à son tour de tester la brunette ! Et connaissant bien son amie, jonnie était certaine qu'elle ne serait pas épargnée.


Revenir en haut Aller en bas

hey ! nice to meet you
Invité
i wanna know everything about you



MessageSujet: Re: for the nights i can't remember   Sam 5 Nov - 16:54



En arrivant, j'avais tellement été concentrée sur Jo' et sa "surprise" que j'en avais complètement oublié ses deux potes. Je leur dis donc au revoir (quand même) par un hochement de tête. Puis, je me retournais vers la brune qui me préparait une belle nuit dans ce bar. Belle soirée ou pas. Car plus je regardais "l'heureux élu", plus j'avais une grande envie de vomir. C'est qu'il était si fier de nous mater... que ça me soulevait le coeur. Si jamais je reconnais ce regard sur un gars de l'université, je lui briserai volontiers sa vie. Et ne croyez pas que je rigole. Ce regard pervers est vraiment ré-pu-gnant. C'est à peine si je ne songeais pas partir du pub. Je pourrais être à un kilomètre d'ici, à courir sur la piste d'athlétisme et ce vieux ne m'aurait jamais connu et approché. Sauf que... Jo' me demandais de faire ce qu'elle voulait et... sincèrement, on a tellement rit à ce jeu. Des souvenirs forts que nous n'oublieront jamais. Nous en avions fait des conneries. Pas de limites avec nous. Enfin, pas jusqu'à maintenant. << Allez, ça va être aussi marrant que les dernières fois. Pas question d'abandonner. Allez jusqu'au bout, voilà ta devise Narcisse. >>.

Je voulais boire avant. Boire des tonnes de verres. C'est comme ça que ça marche avec moi. Je suis plus... libertine quand je bois, je fais moins attention à la morale, bref je déconne complètement. Alors, Jo' m'a commandé tout ce dont j'avais besoin. "Bois, t'en auras besoin... Carl attend minuit avec impatiente. je lui ai promis un petit cadeau de ta part...". Carl. Je commençais à détester ce nom.
- Un petit cadeau. Rien que ça ?
J'enfilais le cocktail sans plus tarder et un shoot. Je mordillais ma lèvre inférieure pour résister au goût de l'alcool. Puis, je me tournais vers Carl qui ne nous avait pas lâché des yeux et lui adressa un sourire en coin. Ce sourire pouvait tout signifier chez moi : séduction, mais aussi moquerie et dédain. Cela ne dura qu'une seconde. Je retournais à mon principal but : boire autant que possible sans devenir ivre évidemment. Il fallait juste que mes sens décroissent d'intensité, que je ne ressente rien.
Heureusement que Jo' avait tout planifié. Elle est forte cette fille. J'eus droit à mon premier défis de la soirée. Lorsque mes yeux se posèrent sur le grand verre, j'ai cru que le serveur y avait mis du détergent et autres substances. Sérieusement, je n'avais JAMAIS vu et bu un tel truc. "Je suis désolée, je ne peux pas te dire ce qu'il y a dedans, c'est un petite secret de la maison. Mais je suis certaine que tu vas a-d-o-r-e-r. Les mecs se sont sacrifiés rien que pour toi ! ". Je continuais de fixer ce que ma gorge allait ingurgiter. Je doutais même que ce soit de l'alcool. << Mais si ! C'en est ! Maintenant, fermes les yeux et bois. Tu as déjà fais pire que ça. >>. J'approuvais ma dernière remarque. Oui, ce que me proposait Jo' n'était pas le pire défis. A côté de ce qui m'attendait à la fin de cette soirée, le contenu du verre représentait le nirvana.
Je souris donc à Jo' et adressa un clin d'oeil aux deux serveurs. Je pris le verre. Brr... il était froid et le soulevais.
- A la vôtre.
Puis, la détermination dans l'âme, je le mis aux lèvres. A peine la boisson venait de tomber dans ma bouche que je sentis une explosion de goût. C'était amer, acide et fort. J'avalais le tout, les sourcils froncés, carrément les larmes au yeux. La deuxième bouchée fut pareille. Puis, mes papilles s'en habituèrent. A la fin, ma bouche était en feu et je ne ressentais plus rien. Mes yeux étaient si humide que je ne voyais même plus la figure de Jo'. Je me sentais flottée sur ma chaise. Le verre s'échappa presque de ma main lorsque je voulus le poser.
- Wahou... Belle première. Je crois que niveau boisson, je suis calée. C'était le pire cocktail de ma vie, mais c'est le meilleur que je connaisse maintenant. Merci les mecs. Jo' ?
Un air fier et amusé sur mon visage, j'attendais à présent mon deuxième défis. Ce serait plus dur, j'en était consciente. Peut-être n'allais-je pas réussir cette fois...



Revenir en haut Aller en bas

hey ! nice to meet you
Contenu sponsorisé
i wanna know everything about you



MessageSujet: Re: for the nights i can't remember   Aujourd'hui à 6:02

Revenir en haut Aller en bas
 

for the nights i can't remember

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Ninety-Nine Nights
» Booster Arabian Nights
» NeverWinter Nights 2
» NiGHTS: Into Dreams [Sat]
» Remember Gordon!
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
→ born in the usa -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit